Environnement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • DISPOSITION EN MATIERE DE GESTION DES DECHETS ET DIMINUTIONS DES NUISANCES :


Les compagnons AVELINE FRERES veilleront à maintenir la zone de travaux dans un bon état de propreté. Les éventuels déchets seront déposés à l’endroit indiqué par le coordinateur Sécurité

Un maximum de produit en phase aqueuse sera utilisé pour réduire les déchets et les odeurs

Toute les mesures destinées à réduire au maximum les nuisances occasionnées par la réalisation d’ouvrages seront prises (éventuelle gêne aux occupants, aux riverains et autres corps d’états)

  • TRAITEMENT PARTICULIER DES PEINTURES :


Les déchets de peinture sont répertoriés en deux principales catégories.

  •  Les déchets solides :

Résidus sans phase liquide : déchets de peinture séchée ou polymérisée
Matériaux et matériels souillés : chiffons souillées, crochets supports hors d’usage, emballages souillés (pots, bidons, fûts……..),
Rebuts de fabrication, loupés, pertes.

  •  Les déchets liquides et pâteux :

Déchets de peinture : boues de peinture, eaux de cabines de peinture, déchets de nettoyage des matériels souillés.
Solvants souillés.

  •   La valorisation matière :

Outre les emballages souillés et les solvants usagés, les boues de peinture, notamment celles issues de cabines, peuvent être valorisées.
Les différents constituants de la peinture (le liant, la résine et les charges et pigments sont séparés à divers traitements physicochimiques et utilisés dans la fabrication de nouvelles peintures.
Les boues peuvent être transformées en une peinture plastique anti-gravillonnaire.
Le principe consiste à mélanger une composition concentrée à base de gomme et de résine spécialement formulée avec une même quantité de déchet. Ce procédé s’applique à toutdéchet à base de peinture acrylique, polyuréthanne ou synthétique, de diluant et de poussière de ponçage

  • La valorisation énergétique :

En fonction de leurs caractéristiques physiques, les boues de peinture peuvent être incinérées en cimenterie.
Sous forme liquide, les boues sont introduites seules ou en mélange au même niveau que le combustible.
Sous forme solide ou pâteuse, les déchets sont prétraités, c'est-à-dire mélangés avec un matériau absorbant (par exemple : de la sciure), avant d’être introduits dans le four.
Cependant, ce procédé n’est pas applicable aux boues floculées qui posent problème pour l’obtention du mélange intiment lié.
Ce sont des sociétés spécialisées qui assurent le prétraitement des déchets de peinture destinés à approvisionner les cimenteries. Certains fabricants offrent d’ailleurs à leurs clients un service de gestion de leurs déchets. Ce service comprend la vente de bigbags et leur livraison au centre de prétraitement sur simple appel téléphonique.

  • Traitement :

Plusieurs modes de traitement en centre collectif sont utilisés pour les déchets de peinture.
Les eaux de cabine peuvent être traitées par voie physicochimique ou par évapo-incinération.
Le traitement consiste à séparer la phase aqueuse de la phase organique.
Les boues de peinture peuvent être incinérées en centre pour les déchets dangereux, à condition que leur teneur en chlore soit inférieure à 2% et que leur teneur en métaux lourds soit limitée.
Le stockage en centre de classe 1 est possible pour les résidus de peinture stabilisés.
Pour plus d’information, consulter la publication du CETIM « Applications des peintures industrielles – Guide de réduction et de traitement des déchets ».

  • Réduction à la source :

Il est possible de réduire la production et / ou la toxicité des déchets à la source en agissant soit sur le produit, soit sur le procédé.

  •   Utiliser :

Des peintures sans plomb ou chrome entraînent une diminution des coûts de traitement des déchets

 

  •  Des peintures à haut extrait sec diminuent les émissions de COV :

    Des peintures en phase aqueuse pour leur plus faible teneur en solvant
Des peintures en poudre en raison de l’absence de solvant et de la réduction des pertes lors de l’application.

 

  • Des peintures polymérisables sous action UV.

- Appliquer les peintures :
    - Par pulvérisation électrostatique   
    - Par bain fluidisé
    - Par trempé ……


Des questions ?

SARL AVELINE FRERES

ZI DU CHEMIN DU PARC

RUE DES MARCOTS
95480 PIERRELAYE

 

Tél : 01 34 18 78 56

Fax : 01 34 18 78 57

www.aveline-freres.fr

secretariat.aveline@sfr.fr

Société certifiée

QUALIBAT

 

Les qualifications attribuées à la SARL AVELINE FRERES attestent de sa conformité aux exigences du référentiel pour l'attribution En savoir plus ..



Nouveautés :

Nos réalisations

Pour voir nos réalisations cliquez ici

Désormais sur facebook